mardi 4 septembre 2012

Etude Google sur le comportement des voyageurs

The 2012 Traveler

utilisation de mobile tourisme - voyageUn article de Karine Miron de etourisme.info

Google vient tout juste de sortir son étude sur le portrait des voyageurs 2012 (The 2012 Traveler). C'est tout frais, tout chaud alors pourquoi ne pas en profiter pour y jeter un coup d'oeil!  Fait intéressant, les données de cette étude proviennent à la fois d'une étude annuelle réalisée par Google Travel's Road to Decision, mais également des requêtes dans le moteur de recherche Google.

Google a donc tenté de coupler les données relatives au comportement souhaité avec son étude, mais également avec les comportements de recherche des voyageurs dans le moteur de recherche Google, donc le comportement réel. Si vous n'avez pas le temps de lire l'étude complète (38 pages précisément), voici les faits saillants de l'étude qui ont capté mon attention:

 - Les vidéos sont davantage regardées en début de processus de planification de voyage et à destination. En effet, 66% des voyageurs regardent une vidéo lorsqu'ils commençent à songer à faire un voyage et 64% lorsqu'ils sont à l'étape de faire le choix d' une destination (avant le voyage), alors que 62% regardent des vidéos pour avoir des idées d'activités à faire une fois à destination

- Les applications mobiles de voyage gagnent du terrain. 44% des voyageurs ont téléchargé une application mobile liée au voyage en 2012 qu'ils ont trouvé majoritairement via l'App store (84%)

- Les voyageurs d'agrément réservent davantage sur un site mobile que via une application mobile (40% pour un hébergement, 38% pour l'avion et 33% pour la location de voiture). De plus, les voyageurs d'affaires sont plus susceptibles de réserver via une application mobile que les voyageurs d'agrément (hypothèse: probablement puisqu'ils peuvent généralement utiliser des programmes de fidélisation d'affaires via ces applications)

- L'expérience mobile est essentielle pour que le voyageur réserve une prestation touristique en ligne. En effet, 36% des voyageurs ont dit ne pas vouloir acheter en ligne une prestation touristique car le site était difficile à naviguer sur mobile

- Les voyageurs utilisent de moins en moins l'ordinateur desktop (-94% comparativement à 2011)  et de plus en plus le téléphone intelligent/téléphone mobile (+31% comparativement à 2011) et tablette (+17% compartivement à 2011) pour accéder à de l'information de voyage

Voici l'étude complète de 38 pages.