mercredi 11 avril 2012

Hôtellerie: Nouvelles normes pour les étoiles *****


Classement étoiles

Le nouveau classement hôtelier impose des règles difficiles à appliquer dans les petits établissements


Un nouveau classement hôtelier entre en vigueur en juillet 2012. Il ira de 1 à 5 étoiles, et imposera de nouvelles normes de sécurité et d'accessibilité pour les personnes handicapées. Des règles difficiles à mettre en place pour les petits établissement indépendants.

Depuis 1986, les étoiles étaient attribuées sans condition de durée et sans contrôle régulier. A partir du mois de juillet 2012, le classement, les critères d'attribution et les normes changent. Comment?

Les critères changent:

Le nouveau référentiel propose plus de 240 points de contrôle répartis en trois grands chapitres :

- les équipements : surfaces plus spacieuses, équipements multimédias et de service plus importants…
- les services au client : la pratique des langues étrangères, la qualité du service des réservations, l’accueil, les services annexes…
- l’accessibilité et le développement durable : l’accueil des personnes en situation de handicap, les pratiques environnementales…

La gamme change aussi:

Il existe désormais cinq catégories : 1*, 2*, 3*, 4* et 5*, marquant la disparition de la catégorie peu valorisante «0 étoile », et la création de la catégorie « 5 étoiles », particulièrement lisible pour la clientèle étrangère.

Le renouvellement:

Il sera attribué après une visite de contrôle. Pour les établissements 1 à 3 étoiles, la visite est « déclarée » par l’auditeur. Pour les établissements de 4 et 5 étoiles, une visite mystère complète la visite déclarée. Le classement reste volontaire et il est désormais valable 5 ans. L’hôtel doit commander une nouvelle visite de contrôle s’il souhaite conserver son classement.