vendredi 1 juillet 2011

Frédéric Lefebvre annonce une saison touristique "au beau fixe"


Diadao partage cet article depuis le site www.quotidiendutourisme.com

Avec une fréquentation touristique en hausse de 0,5% à 76,8 millions de visiteurs et des recettes qui ont "faiblement diminué", l'année 2010 a été "la dernière année de crise pour les activités touristiques" de la France, a affirmé jeudi le secrétaire d'Etat au Tourisme, Frédéric Lefebvre, lors d'une conférence de presse. Il a également indiqué que la "reprise s'est confirmée les premiers mois de l'année 2011" et que "la saison estivale s'annonce pour l'instant au beau fixe".


Pour le ministre, "la demande pour la France devrait être en forte hausse cet été" selon les intentions de séjours exprimées par les touristes français et européens. Les nuitées devraient "augmenter de 5% pour les touristes français et de 11% pour les Européens". Pour lui, ce succès est lié aux exceptionnelles conditions météo, mais aussi à la parité euro-dollar, à la hausse du pouvoir d'achat dans les pays émergents et aux reports liés aux révolutions arabes.

Concernant les mois de juillet et août, la fréquentation des seuls touristes Français sera en hausse par rapport à l’an passé de façon modérée en juillet (nuitées en hausse de +2%) et plus affirmée en août (nuitées en hausse de +7%).

Du côté des 5 principales clientèles européennes (Royaume-Uni, Allemagne, Belgique, Italie, Pays-Bas), l’augmentation des arrivées en France en juillet-août se conjuguerait là aussi avec un allongement de la durée des séjours, conduisant à une hausse respective des nuitées de +8% et +13%.

A noter encore que pour les cinq premiers mois de l’année, les dépenses des touristes français en France ont augmenté de +6.8%, soit plus de 190 euros par séjour et plus de 50 euros par nuitée. Sur les trois premiers mois de 2011, les voyages des touristes français en France ont augmenté de 2,7% et leurs nuitées de 2%.

A noter enfin que dans cette avalanche de chiffres sur les intentions de départs, ni le ministre, ni les services d'Atout France, n'ont semblé en mesure de donner ces deux informations majeures  : combien de Français partiront cet été et où ils iront.


Publié Jeudi 30 Juin à 18h01 par le Quotidien du Tourisme