vendredi 17 juin 2011

La croissance des groupes hôteliers mondiaux alimentée par les marchés émergents


Diadao partage cet article depuis le site Hospitality-on


Le Bilan hôtelier mondial porte un regard analytique sur l’évolution de l’industrie hôtelière l’année précédant la parution. A travers ses différents chapitres, il traite à la fois de l’évolution de l’activité hôtelière sur le marché mondial, mais aussi du développement de l’offre hôtelière. Les informations récoltées grâce à MKG Hospitality permettent d’établir un palmarès des groupes hôteliers présents à travers le monde, et un palmarès équivalents des 100 premières enseignes hôtelières. Le bilan est complété par un portrait des chaînes volontaires à l’international. Chaque dossier est accompagné d’une analyse sur les modes de développement et l’évolution des cycles.




Au palmarès mondial annuel publié par MKG Hospitality, le groupe britannique IHG conserve sa première place en nombre total de chambres, en dépit du départ de quelque 31.000 chambres du réseau en raison de la relance de sa principale marque, Holiday Inn, sur la base de standards plus exigeants. Cette perte se répercute sur le taux de croissance du groupe de 0,5% qui reste l’un des plus faibles parmi le Top 10. Seul Best Western a obtenu un taux inférieur -0,4%, ce qui a permis à Starwood Hotels & Resorts de prendre une longueur d’avance sur la société basée dans l’Arizona en prenant la 7ème position cette année au lieu de la 8ème l’an dernier. Starwood affiche le taux de croissance le plus élevé parmi les dix premiers groupes mondiaux. Le groupe américain attribue la croissance de son parc de 5,9%, à son développement dans les marchés émergents, en particulier en Chine. Les autres groupes ont conservé le même rang que l’an dernier. Il faut noter néanmoins que Hilton Worldwide, sur sa croissance organique, aurait pu dépasser Wyndham Hotel Group pour la seconde place, si Wyndham n’avait pas racheté la marque Tryp Hotel au groupe espagnol Sol Melia.


Les groupes hôteliers chinois font figure de champion en matière de croissance de leur parc en nombre de chambres, 7 Days Group Holding avec plus de 23 500 chambres (+78%) et Home Inns avec plus de 22 000 chambres (+30%) démontrent le potentiel de développement du pays. Premier groupe occidental à rivaliser avec le même niveau de croissance au niveau mondial, Marriott International se place juste derrière eux avec 21.000 chambres supplémentaires.


« Cela confirme sans doute que l’industrie hôtelière s’éloigne de la crise infligée à notre industrie principalement en 2009. Le développement atteint lentement les niveaux requis par le marché pour maintenir l’équilibre entre l’offre et la demande, en particulier dans les marchés émergents », a déclaré George Panayotis, P-dg de MKG Group. Ce dernier poursuit : « En outre, cette évolution est très marquée par la stratégie « asset light » qui se généralise sur les marchés matures, et qui s’impose comme une règle sur les pays émergents. Elle fonctionne parfaitement avec les plans de développement des grands groupes dans des pays comme la Chine et l’Inde. »

Le dossier complet est disponible : http://hospitality-on.com/2011-Bilan-mondial-de-l-activite-hoteliere

Le Bilan Annuel de l’Activité Européenne Hôtelière 2011 est disponible ! Accédez à l’étude la plus complète de l’Industrie Hôtelière Européenne !

Cliquez-ici pour consulter le Communiqué de Presse de MKG Group concernant le Bilan Mondial 2011.

Sources de l'article:

http://hospitality-on.com/2011-Bilan-mondial-de-l-activite-hoteliere
- http://goo.gl/omp2U